Biographie crite par Zemfira et publie sur son site officiel

 

Tout a commenc subitement, avec impulsion et sans plans dans le futur (en tout cas personne n’en parlait voix haute...)

Une musique pour la musique.

 

1997, la ville ayant toujours dans sa poche une paire de stars dans n’importe quel style, un tas d’ambitions, curieusit et du temps libre.

Bien sr c’est Europe + (radio o Z a fait ses dbuts) qui est rsponsable. C’est l’endroit o nous passions notre temps (et celui des autres). Il en manquait toujours). Je me souviens de la toute premire sensation en entendant ma premire chanson. Je me dchirais – il me semblait : je peux le faire, mme plus ce que j’imaginais. En un mot, si ce premier abord ne m’aurait pas plu, je ne pense pas que j’aurais continu. Je me suis enfonce jusqu’au cou dans les ordinateurs, l’internet m’tait l’poque indiffrent ; les softs musicaux – moi et encore une dizaine de personnes perdaient leur argent, les nerfs et chaque minute libre. Des bagarres pour avoir la place. 5 groupes et un ordi avec comme mmoire 1 Giga.

 

 

1998, avec Rena (musicien) on a pass tout l’hiver ? l’ordinateur, puis pendant tout le printemps on tudiait cakewalk par coeur et on a enregistr 20 – 30 chansons. En t on a dcid de rassembler le minimum vital et jouer durant des ftes que Europe + organisait l’poque. Rena a amen un batteur et on rptait trois. Moi au clavier, mais il alors il manquait la guitare. On essait de prendre la guitare, le rsultat tait pire. L’amour de ce monde pour nous est apparu subitement, sans qu’on ne le demande. Je ne me souviens mme plus si quelqu’un demandait quelquechose quelqu’un d’autre. Au bout d’un mois, lors d’une autre fte d’Europe +, Vadik a entendu notre prestation. C’est ainsi qu’est apparu notre guitariste et les premires penses des grands concerts, voyages et notre future profession. Cette histoire avec le groupe me stimulait, j’crivais sans cesse, les gars, eux, se disaient  Putain !!  et me croyaent sur parole. Bientt j’ai fais une chose regretable – j’ai emprunt de l’argent pour le voyage du groupe Moscou en disant que des grandes personnes nous attendent (comment m’a-t-on cru ?)). A Moscou j’ai dis que le groupe rassemblait des foules dans la ville natale (et ceux-l, comment m’ont-ils cru ?)). Une putain de chance.

On nous a donn du temps et la lieu o nous enregistrons notre album. Ce sont bien srs Bourlakov et Lagoutenko. Je ne suis presque devenue folle, les gars, eux, le sont devenus)). Nous sommes partis enregistrer l’album en ne sachant dans quoi en se mlaient.

 

1999, mon premier voyage l’tranger et tout de suite Londres dont beaucoup en rvent. Premire approche avec les enregistrements, je ne savais rien du tout et comprenais que trs peu. On restait dans le studio du matin au soir. Au bout de deux semaines j’ai commenc ce que a veut dire  le son . En mai est sorti le premier opus qui tait connue de tous les jeunes journalistes ; Lenia tait une fontaine de cassettes dmo. L’t ’99 m’apparait comme une stupide agitation laquelle je ragissais trs nerveux, j’attendais la fin. C’est en ce moment que Lnia m’a dessin un schma :

 Si tout ce qu’on crit pour l’instant sur vous est bon – cela ne signifie rien, sauf le fait que bientt, on commencera crire du mauvais. Mais ne sois pas triste, aprs ils recommenceront tre bienvellants . Peut-tre ce n’est pas comme a.

Durand Juillet – Aot nous avons enregistr le second album dans le mme studio  Mosfilm . Le 1 septembre on a jou Moscou devant une foule immense, dans la rue, en honneur du journal  OM . Nous avons jou trs mal, on ne savait pas comment le faire l’poque. Puis on est partis en tourne jusqu’ la fin de l’anne. Oui, j’ai voulu consacrer une semaine au mastering du nouvel opus mais tout c’est pass autrement.

 

2000 tait une anne de concerts, rcompenses, tournages, des ragots infinis, pour la premire fois nous avons eu des dsacords entre nous. Aussi, est apparu un nouveau bateur – Djavad. En t j’ai ralis mon rve, on a jou Oufa (ville natale de Zemfira), sur la place principale, pour mon anniversaire. Le mme jour est sorti le maxi single ‘Do Svidania  (Au Revoir) avec Salavat Youlaev (?) sur la couverture. On a, comment dire, dit au revoir la ville. Par aprs je ne suis revenue que comme visiteur. Vers fin 2000, quand plus personne n’tais vraiment dans un tat normal au bout de 150 concerts en 1 an et demi. On attendait le repos et le silence. Pour dbut 2000 on a eu encore un cadeau, un single avec  London  et un remix pour  Sneg  (Neige).

 

2001

Rien ne s’est produit jusqu’ mai, tout le monde s’occupait de soi et de ses problmes. Avec beaucoup de difficults on a mont la vido du concert Moscou au Palais Gorbounov (23.12.00). C’tait en fait dj la deuxime (le premier a t film Riga un an plus tt). En voualant l’diter ona eu beaucoup de problmes avec les droits d’auteurs. On a laiss tomber, donn la vido MTV et retourn Moscou pour les rptitions et le travail sur les nouvelles chansons. Nous n’avons rien russi : je leurs disais qu’il manquaient de volont, eux – que n’avais pas beaucoup de confiance. On n’a pas attendu, nous avons dcid de se sparer, les musiciens sont partis Oufa. Un moment j’enregistrais des chansons avec des trs bon musiciens mais des gens tout fait trangers. J’essais les nouveaux, mais je ne m’imaginais pas avec eux sur scne. La situation tait de nouveau sauve par notre amour, qui est de nouveau apparu subitement. On a lou une section professionnelle de rythme, fini d’crire le nouvel album puis parti finir l’album Londres.

 

 

2002 en comparant avec le prcdent tait plus clair. En avril l’album est sorti et nous sommes partis en tourne. Aprs 15 mois de silence nous tions dsormais quips d’un ingnieur de lumire, un ingnieur de moniteur, un quipement fixe, chang les arrangements, cess de jouer certaines chansons, provoqu des centaines de ballons roses (les fans de Z viennent avec des ballons aux concerts avec leur nom dessus), donn des milliers d’autographes et fait des centaines de photos. Les concerts sont en fait une chose bizzare : trop – tu meurs ; peu- tu meurs aussi. Pendant tout le printemps et t j’tais heureuse, c’taient les meilleurs concerts du groupe. Vers la fin d’anne on a dit adieu la section de rythme. D’ailleurs, peu c’est mieux et plus facile.

To be continued...

Bmax 2006

  emo





-

DIESELIT de LUXE : : Market.Ru ...
:
. ( ) - . - ...
, e e e "ё" ee, e ee ... ... , e e ee, e , , , ё eee ...
The Suicide Machines - War Profiteering Is Killing Us All (2005) " ...
- ,